Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Parmi vos lectures de ce week-end, je ne saurais trop vous conseiller de lire la suite de ce magnifique scénario de jeunesse...

 
Jean-Pierre
Mais, mais, je rêve ou vous n’espérez qu’une chose : ma perte.
 
Martine
Tu as toujours tendance à tout exagérer, Jean-Pierre. Et puis reconnais que le fer à Cayenne t’aurait fait le plus grand bien.
 
Rita
C’est vrai ça ! T’aurais pu te remettre en question, réfléchir sur tes erreurs passées, faire table rase de ta misérable vie et repartir sur de nouvelles bases.
 
Martine
(Ironique)
Et par la suite, qui sait, t’aurais pu, peut-être, refaire ta vie avec une ...
 
Martine est interrompue.
 
NADINE
(Off)
... Femme.
 
Martine ne prêtant pas attention à la voix ne se retourne pas. En voyant le mystérieux personnage, Jean-Pierre prend un air grave et effrayé, Rita un air dégoûté.
 
Martine
Oui exactement ... et avoir des ...
 
Martine est interrompue une seconde fois par le personnage. C’est une femme habillée comme une gitane tenant par la main un enfant en bas âge.
 
Nadine
... Enfants
 
Martine se retourne vers la femme.
 
Martine
Ecoutez, la gueuze, vous êtes bien brave, mais je suis capable de finir mes phrases toute seule.
 
Jean-Pierre
Nadine ...
 
Rita
(Hystérique)
La pute ! C’est la pute !
 
Nadine
(A l’enfant)
Chéri, dis bonjour à papa.
 
L’enfant
Nan !
 
Martine s’évanouit, Jean-Pierre se saisit de la bouteille de Whisky, se sert un verre et boit au goulot. Rita fait un bond de sa chaise comme affolée, sort sa boîte de tranquillisant de son sac et avale les comprimés restant, tout en insultant Jean-Pierre. Maître Jacquart essaie de réveiller Martine, Nadine et l’enfant restent stoïques.
 
Rita
(A Jean-Pierre)
Tu n’es qu’un géniteur de bâtard, un gaspilleur de semence divine. Tu es la banque de sperme.
 
Maître Jacquart sort de sa veste un téléphone portable et compose un numéro.
 
Standardiste
(Off, suave)
Bonjour, bonjour, la police vous écoute.
 
Maître Jacquart
Venez immédiatement, nous avons un engrosseur en situation illégale ainsi que son délit charnel.
 
Standardiste
(Off)
Très bien, nous allons faire le nécessaire.
 
Maître Jacquart
Méfiez vous, l’homme paraît ... particulièrement dangereux.
 
L’huissier coupe son portable. Aussitôt, un inspecteur et deux policiers armés surgissent dans l’appartement et tentent d’arrêter Jean-Pierre. Ce dernier essaie de s’échapper mais échoue. Rita et Martine, encore sous le choc de l’émotion et à la vue de la scène, paniquent et hurlent. Les déménageurs essaient de les calmer. Jean-Pierre est plaqué au sol, puis menotté ainsi que Nadine.
 
Tag(s) : #Cinéma

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :