Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'entends déjà certains esprits fourbes hurler "au scandale", car après consultation des 120 posts, il n'y a aucun part I de cette nouvelle pièce de théâtre...

Et bé, si ! Seulement le titre a changé !

"Le gâteau rose" est devenu "Gute Geburtstag !". Ci-dessous, le début de la seconde scène et si vous souhaitez relire la première cliquez ici.

Petite précision, les premières personnes qui ont lu le texte en entier, estiment qu'il est du même acabit que "Requiem pour une vodka"... Ceci est encourageant...

 

 

Scène 2
(Marcelle, Paul, Louise, Marguerite, Arthur, Grand-mère)
 
Noir. Toujours cette musique douce.
 
Marcelle (off) : Nous sommes à Monthermé dans les Ardennes, lieu de villégiature familial. Et ce jour-là, c’est l’effervescence !
 
Lumières.
Décor champêtre, le massif ardennais. Jardin d’une maison bourgeoise avec au centre une table en longueur recouverte d’une nappe, installée pour l’occasion. Six chaises sont disposées du même côté, face public, une septième en bout de table à cour est manquante. Côté jardin, la façade arrière de la demeure avec une porte donnant sur l’intérieur.
La musique douce s’estompe.
Paul sort de la maison et entre à jardin. Il est vif et a l’air tendu. Il inspecte la table.
 
Paul : Louise ! Louise !
Louise (off) : Quoi ?
Paul : Louise ! Il manque une chaise !
 
Louise entre à jardin.
 
Louise : Qu’est-ce qu’il y a ? Pourquoi tu beugles comme ça ?
Paul : Il manque une chaise.
Louise : (comptant) 1, 2, 3… et 6. Ben, non.
Paul : Et si. (ironique) Marcelle ne mange pas dans la cuisine ?
Louise : Bien sûr que non.
Paul : Donc nous sommes sept. Il en manque une.
 
Côté cour, la grand-mère arrive en fauteuil roulant.
 
Louise : (à Paul) Là, voilà, ta septième chaise.
Paul : Ah, oui…
Grand-mère : C’est quand qu’on passe à table ?
Louise : Quand la vaisselle sera disposée, Grand-mère...
Paul : …Et notre invité arrivé.
Grand-mère : (continuant son chemin) Vous êtes des vendus !
Paul : Enfin Maman, c’est pour Arthur que nous faisons tout ça !
Grand-mère : Tu parles ! Recevoir un boche, ici, c’est une honte !
Paul : Arrête donc de dire des sottises !
 
Marcelle et Marguerite entrent à jardin, munies de couverts et d’assiettes. Elles contournent la grand-mère qui sort du plateau.
 
Grand-mère : Traîtres !
Marguerite : Attention à vous Grand-mère.
Paul : Ben alors ! Dépêchez-vous de mettre la table, il est déjà midi. Il ne va pas tarder.
Louise : Je vais chercher les verres.
 
Marguerite et Marcelle installent la table. Louise sort à jardin.
 
Paul : Et Arthur ? Où est-il ?
Marcelle : Il finit de se préparer.
Marguerite : Mais… il manque une chaise.
Paul : Marguerite, je t’en prie, réfléchis un instant… Louise ! Louise !
Louise (off) : Oui, Paul ?
Paul : Au passage, dis à Arthur de venir !
Louise (off) : Oui, Paul !
Paul : Et ramène la septième chaise !
Marcelle : (ton ambigu) Papa, si tu préfères, je peux rester dans la cuisine.
Paul : Il en est hors de question, Marcelle. Tu es un membre de la famille, je ne vois pas pourquoi tu irais t’exiler à l’intérieur. (indiquant la chaise la plus à jardin) Tu t’installeras ici, ce qui te sera plus pratique pour faire le service.
 
Tag(s) : #Théâtre

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :